lundi 25 octobre 2010

la version originelle


"Entre la femme et toi sera l' inimitié."
Qu' allais tu donc quérir au coeur de cette pomme,
Avide du savoir qui seul tenterait l' homme,
Mais vous mériterait des guerres sans pitié?

Sur ton corps façonné par un démiurge esthète,
Des formes ondulantes furent dessinées
En souvenir de l' ombre qui t' a fascinée
Quand ton pire ennemi vers toi dardait sa tête.

Ce serpent ce n' est pas un caducée d' airain,
Ni un mâle attribut,qui du haut mal guérisse,
Il n' est pas de Satan l' horreur qui te hérisse,
Il est dans ton miroir le reflet vipérin.

Blake: Eve tentée par le serpent


4 commentaires:

  1. Whaou,ma chanteuse de O Superman dont j'ai la pochette originale du 45 tours !
    Avez-vous écouté son dernier C.D.?
    Décidément,je vais revenir l'écouter ici !

    RépondreSupprimer
  2. Hé bien, quel collector! J' ignorais qu' elle produisait encore... Merci pour l' info et bienvenue, ami de la poésie bonsoir!

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Hélas le monde naissait à peine que le ver était dans le fruit! heureusement que l' art est un puissant remède, j' apprécie beaucoup l' amertume lucide de Laurie Anderson, son album de la maturité vaut bien les factices idoles adulées sur les ondes.

    RépondreSupprimer

A vous, j' aime votre éclat de rire, vos émotions, vos critiques, pourvu que je vous entende: