samedi 28 mai 2011

J' ai soif


Mantegna : l' adoration des Mages ( détail)



Boire à tous les torrents, nue sous toute cascade,
M' immerger dans les mers où l'écume a germé
La Venus insondable aux sésames fermés,
Versant son gai savoir aux multiples rasades.

Montagnes livrez moi les secrets des Titans,
Au fer rouge marquant le destin qui se forge,
Plaines nourrissez moi de blé , d' avoine et d' orge
Apprenez moi les maux des humbles habitants.

Vous les airs enflez moi comme aérienne voile,
Afin de parcourir vos livres suspendus
Comme d' anciens jardins où mes lèvres tendues
Aspirent la lumière tombant des étoiles.

Et s' il n' est nulle terre que je sente mienne,
Lassée de tous les goûts que ma langue effleura,
Laminée de vos lits où mon corps se leurra,
Que mon amante ultime, alors, que la mort vienne.