mercredi 17 novembre 2010

là tout n' est qu' ordre et beauté




michel ange séparation des eaux et de la terre

Merci,Fred, pour cette jolie trouvaille, les compositeurs français sont méconnus et ces oeuvres d' art façonnés par un divin hasard donnent des envies d'avoir des ailes!

Ascension


Nous ne finirons pas sculptés dans la poussière,
Golems de Pompeï, pétrifiés en gisants,
Calcinés par la foudre en un éclair luisant
La main couvrant nos yeux aveuglés de lumière.

Nous ne finirons pas emmurés dans la terre,
Bercés des requiems d' officiants solennels,
Nos stèles constellées de regrets éternels,
Nos orbites scrutant le néant qui attère.

Nous ne finirons pas noyés dans les eaux troubles,
Fanions décolorés d' un esquif naufragé,
Les crabes n' auront pas nos restes outragés,
A l' heure où la tempête de fureur redouble.

Ta tendresse sera le solide radeau,
Où viendra s' amarrer, brisée mon âme fière,
Ta tendresse sera comme une montgolfière,
Que le vent poussera vers les Eldorados.

Là nous n' écouterons que le chant essentiel
Que murmure au couchant le monde apprivoisé,
Au dessus de la mer des étendues boisées,
Sur un sommet si haut, si haut qu' il touche au ciel.