mercredi 12 octobre 2011

Peindre ou faire l' amour ( oh moi la peinture...)


Von Stuck: Oedipe et le sphynx


Les huiles nous oindraient pour une île Cythère,
Scellés par un verrou nous abritant des risques,
Je serais du sérail ta plus belle odalisque
Médusée par ton corps,savourer et se taire.

S' aimer à toute veine et à même le sol,
Oedipe intelligent éclaircisseur d' énigmes,
Erémitique Sphynge amie du paradigme,
Offrant à la lumière mille tournesols.

Se peindre sans mesure, oser sans inertie
Le pari pariétal des fresques de Florence,
Accéder au sublime, ignorer l' ignorance,
Deviens le chevalier de Dame sans merci.

Sur ton fier chevalet aux arêtes si dures,
Nouvelle Francesca , ou nymphe , ou Galatée,
Offerte à ton pinceau d' aventures athées,
J' oublie que la Beauté jamais longtemps ne dure.

18 commentaires:

  1. Ma Zeta, je vis tant que j' existe dans la mémoire de ceux que j' aime, ne m' oublie pas!

    RépondreSupprimer
  2. Te peindre et te faire l'amour, hmmm nous aurions des couleurs partout et tu me tiendrais le pinceau guidant mes desseins et ma fougue...:)

    Egérie de te voir si belle, ô mon miroir des Mers du Sud ♥

    RépondreSupprimer
  3. Jack, J' adore ton personnage, hou! J' ai pris des couleurs moi, c' est ce coquin de mistral gagnant!

    RépondreSupprimer
  4. Ma Zeta, moi c' est pareil, on le sait bien mais ça fait du bien de l' entendre!

    RépondreSupprimer
  5. Oublier la beauté pour vivre l'amour à chaque instant, à chaque minute. Surtout bien tenir le pinceau. Et utiliser toutes les couleurs de la palette.

    RépondreSupprimer
  6. Aurélie, toi aussi tu t y connais en pygmalion!

    RépondreSupprimer
  7. Quel meilleur tableau que celui d'être dans les bras de son amour et ainsi se laisser peindre! Et quel bonheur de voir nos caresses figées pour l'eternité!

    RépondreSupprimer
  8. Bizak, les caresses figées, ce n' est pas mon bonheur préféré :-)

    RépondreSupprimer
  9. "Offerte à ton pinceau d' aventures athées," éminent...
    édifiante, cette construction fameuse...

    et la référence aux frères larrieu est délicieuse: mais ils ont fait mieux encore, à mon avis: http://bertfromsang.blogspot.com/search/label/larrieu%20bros

    RépondreSupprimer
  10. Bien joli poème Isabelle au bout de plume. Tu crois qu'il faut choisir ? ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Bertfromsang je ne l' ai pas vu mais la palette de comédiens promet une fresque haute en couleur!

    Rénica, la question se pose pour toi ( quoique) mais moi je ne sais pas peindre!

    RépondreSupprimer
  12. " S'aimer à toute veine et à même le sol"

    Wouahou! faire l'amour et peindre de si beaux vers, what else...?

    RépondreSupprimer
  13. j'adore ton titre,
    le choix de la toile
    et ces mots si purs et si durs
    étrangement hermétiques
    et pourtant si sensuellement érotiques
    Merci orfee'n'X

    RépondreSupprimer
  14. Tu remplaces joliment le pinceau par le stylo.Encore un très joli poeme.

    RépondreSupprimer
  15. Frédérique! tu es de retour! je ressuscite!

    Helenablue, ta présence me touche infiniment.Je me suis bêtement interdit ton blog,mais le meilleur des interdits c' est leur transgression.

    Alterdom, mes mots ne sont rien face à tes images, merci de condescendre ici.

    Christophe, un pinceau est irremplaçable, le tien par exemple, comme celui de notre amie Renica!

    RépondreSupprimer

A vous, j' aime votre éclat de rire, vos émotions, vos critiques, pourvu que je vous entende: