samedi 13 novembre 2010

l' émotion des moissons , les moissons d' émotions



Grand jeu d' un âge étrange,
Courtois et médiéval,
Grapiller dans le val
Le bon grain qu' on engrange;

Enrichie de semailles,
Des champs la mosaïques,
Au son des chants laïcs,
Tissée d' or en ses mailles

Embarque pour Cythère
Un glaneur au bras ferme,
Une fille de ferme,
Amoureux de la terre.

La moisson de l' automne
Est une mort de cygne,
Il faut piller la vigne
Avant que ciel ne tonne.

Au soir faire ripaille,
De vin s' emplir la panse,
Ultime récompense,
Se vautrer dans la paille!

Van gogh: le semeur, le soleil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vous, j' aime votre éclat de rire, vos émotions, vos critiques, pourvu que je vous entende: